Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
maclassecm1

maclassecm1

Des aides pour les élèves dys., des voyages et de sorties scolaires, des projets.

Les aides pour les dys

Les adaptations pour les élèves dys

1/ Proposer un sous-main contenant des aides pour les élèves en fonction des difficultés (notamment les tables, les lettres minuscules et majuscules, les jours de la semaine et les mois...).

2/ Interroger à l'écrit puis aussitôt à l'oral lors d'une évaluation (mettre la note écrite et orale) en histoire, géographie, sciences et anglais.

3/ Réduire les exercices et laisser parfois plus de temps.

4/ Limiter les choses écrites (poésies, les cours...).

5/ Réduction des dictées et même dictées à trous (au brevet les élèves dys ont une dictée à trous).

6/ Pour les dysphasiques (travail sur des thèmes : légumes, fruits..., pour acquérir du vocabulaire), utilisation d'un répertoire avec des images à côté des mots.

Ainsi qu'un travail sur un son par semaine et l'utilisation de deux sites sur internet "apprendreàlire" et "maxetom". Chaque jour les élèves vont sur ses sites pour travailler sur le son de la semaine (exercice ludique et facile d'utilisation). Le lundi, ils doivent trouver 7 mots contenant le son de la semaine, les écrire dans le répertoire (mettre la photo à côté) et les apprendre pour la dictée du vendredi. Il faut aussi écrire une phrase contenant des mots avec ce son.

Utilisation de drôle de bobines une fois par semaine, lire le texte et le dessiner (travail sur les différentes parties du visage).

Travail sur l'oral et la verbalisation.

7/ Mettre un support incliné pour poser les manuels, afin d'éviter le passage du tableau à la feuille.

8/ En fonction des enfants, choisir une couleur de papier. Certains sont plus à l'aise avec des feuilles bleues, vertes...

9/ Si AVS, la mettre en face de l'enfant car beaucoup d'élèves dys. s'aident des lèvres pour comprendre ce que l'adulte dit.

10/ Trouver des activités décrochées quand l'élève sature ( temps de concentration parfois faible) et que la fatigue s'installe. Utilisation de l'ordinateur et du plan de travail.

11/ Espacer les textes, écrire en 14 et ne pas hésiter à doubler les interlignes et les espaces entre les mots. Ecrire en Arial, Comics ou Calibri.

12/ Les cartes mentales sont bien pour les dyslexiques et les dysorthographiques, mais elles sont trop compliquées pour les dyspraxiques (ne pas faire des tableaux à double entrée).

13/ Donner un bagage lexical et même des structures de phrases pour les productions d'écrits.

14/ L'anglais est une langue très compliquée pour les dys, l'italien est la plus facile pour eux.

15/ Il ya des chansons en images sur internet pour faciliter la mémorisation.

16/ Il vaut mieux agrandir en 2 A4, plutôt qu'en A3.

17 / Il faut mettre les questions en premier dans les problèmes et en lecture.

18/ Utiliser des caches pour la lecture pour la faciliter et éviter les sauts de ligne ( à construire très facile, on évide une partie intérieure ou on met une flèche voir la photo).

19/ Il existe de plus en plus de livres audios dans les bibliothèques municipales.

20/ Pour un élève dyspraxique, il ne faut laisser que le stylo sur la table et enlever le matériel inutile.

21/ Numéroter les lignes ou les fluoter par alternance de couleurs.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article